INTERNET

Découvrez les 4 types de mots clés en SEO !

Découvrez les 4 types de mots clés en SEO !

Le saviez-vous ? Dans la SEOsphère, il existe actuellement 4 types de mots-clés : le mot-clé concurrentiel, le mot-clé parasité, le mot-clé délaissé et enfin le mot-clé de niche. Cet article vous propose un récapitulatif sur leurs caractéristiques !

1) Le mot-clé concurrentiel

Le mot-clé est classé comme concurrentiel dès lors où de nombreux sites veulent améliorer leur référencement sur une même requête. Le Triangle d’or de Google (c’est-à-dire les premières pages) est généralement occupé par des sites qui jouissent d’une certaine notoriété et d’un nom de domaine ancien.

Même pour un référenceur expérimenté, réussir à améliorer le positionnement d’un site sur un terme concurrentiel s’apparente à un véritable parcours du combattant.

Si une requête affiche par exemple 30 000 000 de résultats sur Google, sachez que vous avez affaire à un mot-clé concurrentiel. Vous pourrez également le reconnaitre tout simplement en regardant le nombre de liens sponsorisés affiché sur la SERP.

Bon à savoir : méfiez-vous des consultants SEO ou des agences de référencement qui vous promettent les premières pages des SERP avec ces requêtes, surtout s’ils vous assurent le réussir en un rien de temps. Il s’agit d’une opération quasi impossible étant donné qu’il existe de nombreux facteurs à prendre en compte.

2) Un mot-clé parasité

Le mot-clé parasité est une requête pour laquelle votre page apparait sans que vous ayez effectué des actions SEO. Le trafic issu de ces expressions est généralement de mauvaise qualité, car il provient de termes génériques et renvoie l’utilisateur sur un sujet général. Votre site apparaitra sur Google sur ces requêtes parce que l’une de vos pages en contient. Avec ce type d’expression, les liens sponsorisés sont généralement rares, voire quasi inexistants.

3) Mot-clé délaissé

Le mot-clé délaissé expédie l’internaute sur un sujet précis, contrairement à un mot-clé parasité. Vous pourrez sans problèmes ranker sur ces expressions même si votre site ne bénéficie pas encore d’une excellente notoriété. Le nombre de résultats de recherche pour ces requêtes est généralement aux environs de 5000. Dans certains cas, le trafic peut être de qualité, même si vous n’y trouverez pas de liens sponsorisés.

4) Mot-clé de niche (longue traine)

De nombreux propriétaires de site perdent leurs temps à vouloir améliorer leur positionnement sur des mots-clés concurrentiels alors que les experts SEO y accordent peu d’importance. Pourquoi ? Parce qu’atteindre un tel objectif ne se fera qu’après plusieurs années d’efforts.

Et bien que le trafic issu de ces expressions soit de très bonnes qualités (si uniquement vous faites partie du top 3, ce qui nécessite un travail de fond considérable), il est recommandé de se tourner vers des mots-clés de niche (longue traine) liés à son univers. Le nombre de résultats affichés avec ce type de requête se situe généralement entre 60 000 et 200 000, car les pages traitant ledit sujet sont peu nombreuses. Les URLS présentes dans le SERP sont longues et contiennent généralement le mot-clé en question. Si vous voulez améliorer votre taux de conversion, concentrez vos efforts sur les mots-clés de niche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *